samedi 27 août 2016

Power Girl ... et des histoires sordides

Une Power girl ! Sur mes anciennes/autres galeries on peut remarquer que je la dessinais autrefois ... lorsqu'elle était à la mode ! Non pas que j'aime suivre les modes, c'est l'une des raisons pour lesquelles je crois bien que je ne vais plus sur les tables des conventions/salons : se retrouver à dessiner des persos pour lesquels on a très peu d'affinités (Deadpool) ou que je n'aime pas dessiner malgré la qualité et le potentiel du personnage (Harley Quinn) ou bien encore les personnages hyper iconiques (Batman, Wolverine) souvent abordé ou demandé et dont l'envie de les dessiner s'est altérée. D'autres personnages ne m'ont pas encore lassé : Spiderman, Wonder Woman, Daredevil, X-Men autre que Logan, etc ...

Mais revenons à cette chère Kara Zor-El dont le costume a été inventé à la période disco ! Force est de constater qu'actuellement un dessinateur se pose beaucoup plus de questions lorsqu'il dessine un personnage aussi sexualisé que PG ... mais peut-être pas les bonnes questions si il cède aux sirènes des nouveaux CCA (Comics Code Authority) militant en meutes sur les réseaux sociaux. J'entends dans certaines interviews, qui fleurissent plus nombreuses chaque jour sur la toile, que les dessinatrices amenées à dessiner des super-héroïnes sont également questionnées à ce sujet. J'adhère à l'idée que les super-héroïnes sont aussi exposées aux fantasmes des lecteurs/lectrices que les super-héros en collants.

L'hyper sexualisation des super-héros ?

A l'époque des débuts d'Image comics (1992) et pour la période-charnière 80's/90's en effet il y a eu une hyper sexualisation des super-héroïnes (Marvel et Image surtout). Mais cette récréation à but mercantile (alternative covers, swimsuit calendar, etc ....) a été sifflé par les nerds eux-mêmes, soit en décidant d'arrêter de foutre leur fric là-dedans, soit en se moquant du dessin de certains artistes qui avaient caricaturé les poses super-héroïques (masculines comme féminines d'ailleurs) à l'extrême. Au point d'explorer les frontières du ridicule pour certain (Rob Liefield). Le public de comics comme tous les autres publics, sent bien quand on le prend pour un con. D'autres objecteurs de conscience considèrent que les couvertures d'Adam Hughes contiennent du sexisme. Pas moi. Je dirai même qu'il a cloturé les 90's intelligemment et magnifiquement avec ses couvertures de Wonder Woman, à l'opposé de ce que Marvel et Image avaient proposé au début de la décennie (des héroïnes poupées gonflables influencées vestimentairement par le porno et ciblant le public de MTV).  Alors à celles et ceux qui se mettent à propager la "bonne parole" en distribuant les cartons rouges et les bons points voici ce que je dis : si t'aime pas, ne fustige pas, n'achète pas, ne promotionne pas (même négativement).
Mais c'est plus fort qu'eux, ces haters-alphas, ces meutes éphémères qui changent de cause à chaque semestre, réclament ponctuellement le spectacle de l'hallali. Ça doit faire frissonner leurs entrailles. Les chasses à l'homme qui sont offertes sur nos écran me dégoûtent.

L'épisode du vieux crocodile

Parfois je ne suis absolument pas d'accord avec les propos tenus par ceux (ou celles, si il y en a) qui vont se transformer en proie. 
Par exemple cet auteur de BD franco-belge âgé de 85 ans qui se hasardait à tenir un sermon emprunt de mysoginie à une newbie de la comicsphère française. Cet homme m'a catastrophé positivement au début. Je me suis dit un truc du genre : "oh le con, il ne sait pas où il met les pieds". J'ai même liké des commentaires qui allaient dans ce sens et qui n'étaient pas trop méchants (je les ai déliké quand j'ai estimé que cette histoire manquait complètement de dignité). Puis j'ai découvert l'âge et la carrière du monsieur en lisant le fil de commentaires provoqué par son intervention. Contextuellement, son intervention illustrait parfaitement la blague de Coluche, celle du crocodile qui se présente dans une maroquinerie (en analogie d'un chômeur qui va à l'urne).

Mais la farce a vite fini de faire son effet lorsque j'ai constaté le déluge de méchanceté. Je n'étais pas d'accord avec les propos de cet homme mais j'étais encore moins d'accord avec le sort que lui ont réservé des trentenaires, des quarantenaires, des jeunes suiveurs et suiveuses se constituant en un petit comité de salut public éphémère ou en petite entreprise d'inquisition express (vous qualifierez cela comme vous voulez) envers un homme de 85 ans ! La newbie française a bien exprimé son désir de laisser le commentaire de cet auteur de 85 ans pour que la fanbase se rendent compte de la  mysoginie qui existe dans l'industrie dans laquelle elle travaille. Moi, j'y ai plutôt entendu un appel au défoulement sur le futur supplicié qui n'avait même pas compris qu'il s'était mis tout seul au pilori.

Les "nouvelles" doctrines et leurs dogmes 

J'observe aussi des courants de pensée qui viennent aborder le comics comme un territoire à coloniser, à civiliser. Il existe des petits livres rouges (chers à Mao) qui vous disent ce que vous devez faire et penser. Mais mesdames, ça n'est pas parce que le matériau ancien du comics ne vous convenait pas qu'il faut croire ou faire croire que le comics n'était pas progressiste. Il s'inscrivait et reflétait une époque qui ne donne pas encore toute la place et la mesure que la femme souhaite acquérir dans nos sociétés, certes. Est-ce une raison pour dévaloriser les anciennes lectures qui ont permis de bâtir les nouvelles mythologies d'une pop culture qui sera centenaire à n'en pas douter ? Faut-il effacer d'un coup de tampon la craie inscrite au tableau noir qui a fait vivre récits et images dans nos mémoires ? Ce que je crois personnellement c'est que les courants féministes ou LGBT qui pointent dans le paysage comics sont composés en grande partie de nouveaux et nouvelles arrivant(e)s, guidé(e)s par des prophètes et prophétesses fraichement auto-proclamés qui orientent leurs "brebis" en fonction de leurs goûts sociaux, leurs préférences sexuelles et bien sûr leurs lectures comics. Le fait est que ces lectures préférées sont forcément récentes pour ces nouvelles tribus puisque l'industrie comics a réusi la diversification de son offre de lecture il y a peu. Est-ce une raison pour créer un clivage (qui se ressent) avec l'ancien ? Êtes-vous surs que les anciennes lectures ne renferment pas du bon ? Voir du très bon ? Même si l'histoire reste encore centré sur un héros ou que l'homosexualité des personnages est quasi inexistante. Et encore il existe des contre-exemple  à ces postulats : Nortstar (Vega en français) a été écrit comme un personnage homosexuel par John Byrne dans la division Alpha (1982) mais c'est l'éditeur de Marvel (Jim Shooter je crois) qui n'a pas voulu d'une telle liberté de ton dans un comics Marvel. J'avoue que la subtilité des propos concernant son orientation sexuelle, tenus dans les pages des origines du personnage avait échappé à l'enfant de moins de 10 ans que j'étais alors. Et toute la mise en avant des super-héroïnes dans les 70's ? Elles avaient leurs propres séries, Marvel ciblant déjà un public féminin pour agrandir la fan-base : Miss Marvel, She-Hulk, Shana, Spider-Woman, Medusa. Certains titres ont échoué dans leurs missions mais d'autres ont vivoté puis sont réapparus pour finalement s'imposer (Surtout le Spiderverse féminin du moment,Captain Marvel et bien sûr She-Hulk). Cette tentative ouverte a fini par servir de terreau expérimental, de base embryonnaire. Il aura fallu 20, 30 ou 40 ans mais il en est ressorti quelque chose. Alors je pose la question : Est-ce nécessaire de disqualifier les anciennes séries sous prétexte qu'elle ne correspondent pas à vos attentes du moment ? Arrêter vos articles clivant, svp ? Et lisez les anciens récits avant de les critiquer : tiens ! au hasard, The Dark Phoenix Saga ! Bien sûr que ça parle à toute une génération qui est la mienne mais j'ai remarqué que les auteurs actuels ne s'y référençaient plus (ou beaucoup moins) dans leurs interviews. Idem avec les blogs et les chaines Utube spécialisés. Si nous voulons que notre média préféré survive, il lui faut s'appuyer sur un socle solide. Et il n'y a pas de meilleur socle pour le comics que son histoire. Ne la bradons pas avec des clivages.

En conclusion


Je ne suis pas homo et je suis content que le comics donnent de la place à tout le monde. Je ne lirai pas tous les récits avec des personnages homo, j'en ai déjà lu (young avengers) et j'en lirai encore par curiosité mais surtout, je l'espère, pour la qualité.
Si vous voulez que les choses changent ayez la force d'effectuer le changement vous-même ... Vous verrez bien si les gens vous suivent. Une BD, un comics ou un manga ne vous a pas plu ? Ne l'achetez plus, ne le lisez plus. Vos idées, vos désirs n'apparaissent pas dans vos lectures malgré une forte investigation de votre part ? Écrivez l'histoire que vous avez toujours voulu lire. Mais à quoi ça rime de vouloir faire fermer sa gueule (même si il a tort) à une personne de 85 ans à 100 contre 1 ? A quoi va vous servir un lobbying qu'il soit subtil, agressif, exclusif ? L'histoire nous prouve que les mentalités mettent du temps pour évoluer.
Quand on est divertit on est agréablement vulnérable et plus enclin à se détourner de ce que nous sommes réellement. L'objet du désir n'est pas le plus important, ce qui compte c'est d'être sur la route qu'on a choisi. Restons concentré ! Tout ça, ça n'est que du comics ...

Power Girl

samedi 20 août 2016

Dessin de Luke Skywalker 4 Gaspard !

Le petit frère avait eu un Spidey ... et voici le jeune chevalier Jedi pour l'ainé ! J'espère que ce fan art fera mouche car je dessine peu de Star Wars habituellement  U_U

Luke ... utilise la force, Luke ! :)

vendredi 1 juillet 2016

Spiderman 4 Théophile !

Voici un Spiderman bien sympa pour Théophile ! Il bouge bien ce Spidey ... Cool et Funky !
Spideman 4 Théophile

vendredi 24 juin 2016

Samukaï pour Robinson (Ninjago)

Alors voici quelque chose d'inhabituel dans mon sujet d'aujourd'hui : SAMUKAÏ ... le méchant Ninja de la série NINJAGO. Je dois cette réalisation au choix du jeune Robinson qui aime beaucoup l'esthétique de ce méchant. Ce kid a bon goût. J'espère qu'il aimera ma version revisitée (j'ai gomé l'aspect LEGO ^^) ... A+

SAMUKAÏ des Ninjago

lundi 2 mai 2016

Blank Cover 4 Denis : Justice United

Hello,
Voici une Blank Cover qui m'a donné du fil à retordre à l'allumage et un certain plaisir dans sa finition. C'est un cadeau que Jérôme Desaintquentin a souhaité offrir à un certain Denis, collectionneur qui navigue sur le site pimpf et son forum.
J'espère que Denis va aimer cette couverture autant que j'ai eu de satisfaction à la finir.
Tchoussss

Blank cover de Justice United #0 le scan brut

Blank cover de Justice United #0 le scan lissé

jeudi 24 mars 2016

Lara Croft VS Bruce ... French FCBD 2016 à Comics Zone

Hello derrière l'écran,
Le FCBD aura lieu le premier samedi de mai. Initié par les comic shop et les éditeurs US au départ, ce rendez-vous fait des émules en france.  Qu'est-ce que le FCBD ? vous entrez dans une boutique de comics pour profiter d'un éventail de titre édité gratuitement et spécialement pour ce samedi là !

Dans l'hexagone c'est la boutique Lyonnaise Comics Zone  qui anime l'évènement. Vous pouvez retrouver leur facebook ici.  Kader Chaibi, le boss de CZ, a lancé une édition à tirage limité d'un sketchbook FCBD dès 2013 sur ce même principe de gratuité. Depuis nous en sommes à la 4ème édition du french FCBD sketchbook (tiré à 5000 exemplaires désormais). Vous pourrez vous le procurer dans vos comic shop habituels ! Le thème de 2016 était "versus" ("contre" ce qui signifiait d'illustrer un conflit, un défi ou un duel pour les participant[e]s).

Voici ma contribution au FCBD sketchbook. La célèbre archéologue du jeu Tomb Raider défie le chevalier noir de Gotham City ...

Lara Croft versus Batman

dimanche 20 mars 2016

Blank Cover The Avengers ... en Picardie !

Hello les Picards,
J'ai décidé de lutter contre les réformes absurdes de nos gouvernements actuels ... et j'appelle les Picards, par leurs noms (les Picards) ! Cette région (terre d'enchantement et d"émerveillement comme Asgard) m'inspire toujours autant : voici ce que j'ai produit ce week-end pour Jay le Surfeur (silver) ! Chaud patate !

Spider Woman and Daredevil Blank Cover The Avengers


mercredi 6 janvier 2016

Pin-up catcheuse - ma collaboration avec Kalumis

Coucou, j'ai rencontré Philippine au Paris-Manga hivernal de 2015 (y'a presque 1 an). Je dois dire que j'ai bien aimé ce que j'ai vu sur son stand ... J'ai ensuite mieux découvert son univers à travers son blog Bonjour Kalumis et l'occasion s'est présentée de collaborer à son univers coquin et envoutant lorsque Philippine m'y a invité.
Voici donc la version single de mon dessin. Retrouvez la version duo ici ... enjoy !



dimanche 27 décembre 2015

Spider Gwen by GuillomCool

Salut,
Une petite esquisse de Spider Gwen entre les fêtes ... pour faire passer le temps ...

Spider Gwn pencils by GuillomCool

mardi 1 décembre 2015

L'écume des Ours ... par Jim Dandy

Salut les internautes !
Une fois n'est pas coutume, je profite de mon blog pour partager avec vous un coup de cœur. Il s'agit cette fois de Mathias Fourrier alias Jim Dandy. Mathias est le créateur du Capitaine LSD, comics sorti au format franco-belge en 2010 qui nous contait la mélancolie d'un super-héros désenchanté au beau milieu des 90's. Mat revient avec un récit exigeant dans lequel il ne faut pas s'attendre à des sentiments en carton-pâte. Mathias s'intéresse au commun des mortels et aime les raconter dans leurs travers, leurs émotions, leurs interactions (ce qui fait défaut actuellement dans les comics) et surtout il sait accommoder son histoire d'une sauce que je qualifierai de romantico-grunge. Un ingrédient qui était déjà présent dans son Capitaine LSD.

Vous voulez commander l’Écume des Ours c'est sur Mega-Low-comix que ça se passe et sa page store.
Comme moi vous recevrez des goodies bien sympa de la part de l'auteur en lui commandant directement sa dernière story, celle de Jessica et son Ours.

L’Écume des Ours

La dédicace de Mathias sur un 11x17 inches cartonné. J'en suis fier !

Le poster de l’Écume des Ours

Le comics + la dédicace + la trading cards du Blaireau


vendredi 20 novembre 2015

Supergirl .... pour Lynette !

Ce soir je dine chez un très bon ami qui m'a demandé en milieu de semaine de réaliser un petit fanart de Supergirl pour sa fille.
Surprise pour Linette ... dans quelques heures ! En espérant que ça lui plaira :)

Kara - la version Crisis on Infinite Earth

lundi 9 novembre 2015

Sketches ... pour dire que je suis toujours vivant !

Salut,
Je dessine toujours même si j'ai beaucoup moins fait glisser la mine de carbone sur la page blanche, cette année 2015.
En fait je sketche pas mal et j'encre moins. Je partage donc des petits crobards qui me semblent sympathiques.
Je fais moins de fan art (mais ça m'arrive encore). Je reviendrai sur le blog en partageant des coups de coeur et bien sûr d'autres dessins ... plus personnels !

Crobard colorisé

Une sorte de Dejah Thoris ... en + dark !

Petite fille vampire en mode ... Tribal ! ;)

vendredi 24 avril 2015

Catwoman : Joyeux anniversaire Sab !!

Voici un dessin d'anniversaire que je poste un peu tardivement, j'espère que la propriétaire de cette féline représentation est heureuse ??? ^^


Catwoman/Selina Kyle et son matou capricieux


mardi 7 avril 2015

Captain Mar Vell 3D Mood !

Voici une nouvelle 3D effectuée par Jérôme Bonnaud et qui a profité à l'un de mes dessins : le Captain Mar Vell en mode barbare pour le FCBD 2015 de la boutique Comics Zone ! Je suis vraiment très content à chaque fois que je vois un de mes dessins passé en 3D. Jérôme, quand tu liras ce billet : encore merci à toi !!

Vous pouvez vous procurez des lunettes anaglyphes ici.

Captain Mar Vell 3D FCBD 2015



mercredi 4 mars 2015

FCBD 2015 : Comics Zone ... La boutique Lyonnaise qui assure !

Je redeviens plus actif en ce mois de mars 2015 ... Je vais en profiter pour partager ce personnage de comics en mode barbare : Captain Mar Vell. Hé oui ! Tel était le thème du FCBD France 2015 : prenez un super-héros et passez-le en mode barbare. Le FCBD (Free Comic Book Day) est une journée correspondant au 1er samedi du mois de Mai où les éditeurs US de Comics (Marvel, DC, Dark Horse, Image, IDW, etc ...) prônent une gratuité sur certains de leurs titres afin de faire venir le chaland dans les comics shop (les boutiques où l'on vend les comics). En France c'est la boutique Comics Zone qui agrémente l'évènement qui commence à bien se développer dans l'hexagone : La boutique de Kader Chaïbi organise depuis 3 ans la sortie d'un sketchbook gratuit qui était jusqu'alors distribué dans sa boutique. Cette année le sketchbook va bénéficier d'une plus grande couverture puisque pas mal de boutiques de comics vont distribuer l'objet tant convoité le samedi 2 mai. Je salue très chaleureusement l'initiative de Kader à laquelle je participe pour la deuxième fois ! Et bien sûr je vous invite à vous procurer ce fameux sketchbook Lyonnais du FCBD dans les boutiques qui le distribueront près de chez vous ... Pour vous donner envie : voici ma réalisation ! Des dessins de grande facture illustreront le sketchbook. Bonne chasse !

Captain Mar Vell in barbarian mood

Captain Mar Vell in barbarian mood. B&W

lundi 2 mars 2015

JACK KIRBY "Le super-héros de la bande-dessinée"


Jack Kirby : Le super-héros de la bande-dessinée tome 1

Croyez-moi, à la lecture des 2 tomes de la biographie de Jack Kirby sortis chez Neofelis éditions vous tomberez le cul par terre. Que vous soyez un fan de comics ou un simple curieux. Le titre de ces 2 ouvrages que l'on doit à Jean Depelley n'est absolument pas usurpé. 

Jean Depelley, le biographe français de Jack Kirby


Jack Kirby, le gosse issu des couches de l'immigration européenne et des bas-fonds de New York, grandit avec le code de la rue, celui du Lower East Side,  forgé par une époque pour mieux la dompter, la surpasser et la modeler ensuite. Il finira par la marquer de son empreinte ... La marque d'un géant. Une marque réalisée au carbone dans son cas (le bonhomme usait 6 à 8 crayons par jour ... essayez, vous n'y arriverez pas) ! 


Jack et son légendaire cigare dans les rues de NY

Tel un surfer d'argent surgit de la main du destin, l’œuvre de Jack King Kirby échappe au loi de la gravité. Ça, je ne l'apprendrai pas à certain(e)s d'entre vous. Non, ce que ces 2 tomes nous révèlent c'est que la vie de Jacob Kurtzberg est digne d'un très grand roman, ou d'un très grand film. Sa vie fut bigger than life. Au moment où j'écris ces lignes je n'en suis qu'au quart du tome 2. Et je me prends des baffes depuis le début de cette lecture qui est un réel plaisir ... des baffes qui ressembleraient à des madeleines de Proust surgit d'un Boom-tube ! J'ai le parfum de mon enfance qui remonte en parcourant des yeux la vie de cet homme et le sentiment d'être au plus près de la genèse de l'univers Marvel tant ce livre est bien documenté, intelligemment écrit. Tant le parcours du créateur des Fantastic Four est bien exposé chronologiquement. 


Jack à la charnière 60's-70's

Plusieurs chapitres avant les 60's nous découvrons un Jack Kirby qui part faire la guerre en France. C'est l'un des chapitres clé de cette épopée : Alors que Kirby est déjà un hit-maker de l'industrie du Comics avec son comparse Joe Simon (ensemble ils ont créé Captain America et The News Boy Legion) il ne réussit pourtant pas à échapper à l'appel national pour combattre en 1ère ligne en Europe. Nous ressentons bien en parcourant les lignes de Jean Depelley que notre époque est très différente socialement de celle d'alors. Quelle genre de société serions-nous si nous recrutions, en tant que guerrier, un individu au fort potentiel artistique ? La pudeur narrative qui entoure le retour à la vie civile du soldat Jack est suffisante pour mettre en relief le changement philosophique chez cet homme au regard des moments d'effroi et d'horreur que Kirby a connu dans les trous d'obus ou dans ses missions d'éclaireur. Il fréquentera plusieurs fois la mort (celles des autres) et frôlera plusieurs fois la sienne. La guerre le perturbera pour le restant de sa vie et il l'exorcisera à de nombreuses reprises dans son œuvre. Je refais un bond dans le temps d'environ 25 ans et nous voilà en 1970. C'est à dire à la date où je situe ma lecture présente. Nous sommes à l'orée de sa tétralogie New Gods ... et je me réjouis d'apprendre et de découvrir des nouvelles anecdotes qui fourmillent dans ces 2 bouquins  ! 

Jack Kirby : Le super-héros de la bande-dessinée tome2


Je ne suis pas taillé pour écrire des articles. D'autres le font bien mieux que moi comme chez BDZOOM ou bien ici mais parfois j'ai envie de partager mes coups de cœur. A noter qu'Urban Comics vient de traduire la biographie de Mark Evanier sur le King. Pour ceux qui le peuvent : payez vous les 2 ! Jean Depelley et Mark Evanier se sont déjà fréquentés .... normal pour des gens qui ont bon goût.

JACK KIRBY King Of Comics par Mark Evanier chez Urban Comics


Quand à moi ... il est temps de démolir l'espace-temps qui me sépare du tome 2 et de me retrouver en 1970 ! It's clobbering time !

JACK KIRBY portrait dans les 90's




The Galactic Head par Jack King Kirby



samedi 29 novembre 2014

PCE 2014 Sketch

Salut un petit article pour dire que je suis allé subrepticement à la PCE 2014 avec le Comicverse. Je partage avec vous les 2 petits sketch du dimanche après-midi !

Phenix

Wolverine - Logan

mercredi 26 novembre 2014

Spiderman 2099 4 Jérôme Bonnaud

Salut, je poste moins cette année 2014 car je suis occupé .. dans l'ombre.
Cependant en 2014 j'aurai eu le plaisir de faire la connaissance de Jérôme Bonnaud à travers les réseaux sociaux  où vous pouvez retrouver son travail. C'est Jérôme qui m'avait passé mon Spiderman NY Rooftop en 3D et pour le remercier voici un spiderman 2099 qu je vais lui envoyer dans quelques jours.

J'espère que ça lui plaira ....

Spiderman 2099

mercredi 29 octobre 2014

The Jack of Spades (alias The Jack of hearts from Marvel in a Halloween release)

Je vous livre une version du Valet de cœur de l'écurie Marvel revu et "corrigé" à l'occasion d'Halloween (j'ai juste changé les cœurs en piques) et surtout à l'occasion de la sortie du NOVA 619 Halloween Special qui est un fan fiction qui vous est présenté par l'équipe du NOVA PRIME. Vous pourrez voir la version colorisée de ce Jack of Spades dans le pdf  (pages 26-27). Merci à Darren pour sa sollicitation et pour toute l'énergie qu'il met dans cette production de Fan Fiction dédié à l'univers de Nova !

Jack of Spades (a.k.a Jack of Hearts from Marvel comics)

mardi 9 septembre 2014

Gamora ... Out of the Blue (shadow) Into the Black (sexy thoughts)

Je continue dans la lignée de mon Gladiator ou de ma Phoenix à expérimenter mes instruments secs (cette fois-ci des marqueurs caligraphiques) J'adore ces combinaisons marqueurs à alcool et instrument sec pour l'encrage ! Bien sûr je reste dans la thmatique des personnages cosmiques de chez Marvel ... Et puisque je suis allé voir GotG il y a presque 1 mois, j'avais envie de faire un clin d'oeil.

Gamora Classic suit